Retour en haut
RESTAURANT JAPONAIS

MIDO

En ouvrant ce nouvel établissement en juillet 2018, les jumeaux Antoine et Ugo surprennent. Ce restaurant original et unique à Cannes propose une toute nouvelle approche de la cuisine du soleil levant. Mido provient de la contraction de « midori » en japonais, traduit par « couleur verte », que l’on retrouvera un peu partout dans la décoration. Dans l’assiette ? Des tempuras de crevettes avec un aïoli épicé, une salade d’épinards, un sashimi à l’inspiration d’un tiradito péruvien, une volaille déglacée au saké accompagnée d’une sauce terriyaki. En accompagnement : du riz au lait de coco parfumé au jasmin, du chou pakchoï. Et côté desserts, de l’ananas grillé au barbecue ou encore un Mochi glacé.

Mido provient de la contraction de « midori » en japonais, traduit par « couleur verte », que l’on retrouvera un peu partout dans la décoration. Dans l’assiette ? Des tempuras de crevettes avec un aïoli épicé, une salade d’épinards, un sashimi à l’inspiration d’un tiradito péruvien, une volaille déglacée au saké accompagnée d’une sauce terriyaki. En accompagnement : du riz au lait de coco parfumé au jasmin, du chou pakchoï. Et côté desserts, de l’ananas grillé au barbecue ou encore un Mochi glacé.

Mido

Saveurs Japonnaises

Une palette de parfums où la l'attention et la précisions portées aux préparations consacrent les mariages de saveurs nippones les plus inattendus.

Chef

Christopher Brugnaux

Le chef de cette cuisine atypique ? Le jeune Christopher Brugnaux qui a fait ses premières armes dans des restaurants gastronomiques à Saint-Barth’ et au Gray d’Albion à Cannes. « Lorsque les fondateurs me parlent du projet, je suis second au restaurant de La Môme Plage mais tout de suite séduit par ce nouveau challenge et cette nouvelle approche culinaire. J’aime les défis, j’aime le Japon et j'aime le judo. Je me lance ! », explique Christopher Brugnaux. Défi relevé puisque le restaurant Mido a réussi à fidéliser une clientèle de locaux et de saisonniers et à attirer les touristes… Le secret de Christopher pour durer ? « Il ne faut pas s’arrêter là ! Il convient de sans cesse se réinventer, se renouveler, créer et se remettre en question au quotidien. Tout cela ne pourrait d’ailleurs se faire sans l’équipe avec laquelle je travaille dans des valeurs de respect et d’humilité ». Sa devise : savoir se surpasser, c’est savoir rester bon.

MIDO

EN VIDÉO

La Presse en parle ...

"

Gilles Pudlowski

Une toute nouvelle approche de la cuisine du Soleil levant avec l’ouverture de Mido.

"

SO Magazine

Le festival des couleurs qui charment le regard, puis les effluves douces et épicées qui titillent les narines et, lorsque se servir de ses doigts aiguise l’appétit et que les saveurs explosent en bouche, les cinq sens sont comblés.

Découvrir notre Magazine en ligne